Mes 5 découvertes Podcasts

tout est une histoire de sens : l'ouïe ou le goût ?

Mes 5 découvertes Podcasts

500 500 The Chatterbox Club

casque Marshall

 

 

Je me suis récemment découverte une passion pour les podcasts : un nouveau monde s’ouvre à moi. Vous y entrez  ?

Un espace de respiration

Chaque instant volé au quotidien rythmé est une excuse pour s’évader et découvrir de nouveaux podcasts. J’ai même délaissé quelque peu la musique et mes playlists mensuelles ces derniers temps. Avec les podcasts, je respire !

Que je sois dans la voiture, dans le train, une salle d’attente, n’importe où, j’enfile vite-fait mon casque ou mes écouteurs. Et c’est parti pour la découverte !

Parfois, je m’y attarde, j’en essaie un, puis deux, et emballée devant le ton, la voix, les sujets traités, je m’abonne. C’est comme un gâteau succulent qu’on savoure cuillerée par cuillerée, et sans s’en être vraiment rendu compte, on a fini le plat et on se sent contenté de ce plaisir sucré.

D’autres fois, quelques minutes me suffisent pour savoir que je n’y reviendrai pas.

C’est d’ailleurs marrant de constater à quel point la voix et l’élocution de quelqu’un, surtout là, au creux de l’oreille, nous séduit ou nous repousse. Si je ne connais pas le visage du narrateur ou de l’invité, j’aime à en deviner les contours, la personnalité, les émotions qui peuvent pointer au détour d’une phrase ou d’une respiration.

Avide d’apprentissage

Ce que j’aime dans les podcasts, c’est apprendre quelque chose, que ça m’ait nourri à la fin. Et si je peux m’en servir plus tard, m’en souvenir en référence, ou me sentir grandie, alors c’est un bonus.

Ah oui, le podcast c’est, pour moi, davantage que la simple émission radio divertissante, cela a une fonction plus haute car pour me contenter, il doit m’instruire.

J’ai une nette préférence pour les formats d’environ 30mn, et en français.

Mais comme une jeunette dans le domaine, mon avidité de découvertes risque de m’amener vers des territoires encore inconnus, vers des versions anglophones, des sujets  plus ardus, des durées de plus d’une heure, qui sait ?

Si je fais des nouvelles trouvailles, je partagerai bien sûr !

Des choix féminins

J’ai l’impression que mes préférences plairont davantage aux femmes, bien que les sujets traités soient sinon universels, du moins non-dépendants de notre genre. Mais peut-être que le format podcast a cela d’intime qu’il convient bien aux femmes.

Qu’ils soient de succulentes pâtisseries et des friandises sucrées, voici ma petite liste de plaisirs podcasts :

1. «CHANGE MA VIE» : un Berlingot multicolore

Podcast du jeudi, de Clotilde Dusoulier, c’est le must.

D’abord sa voix, douce et juvénile, qu’on sent curieuse, amusée mais qui apaise.

On pourrait dire, pour simplifier, qu’elle parle de développement personnel. Mais en fait, c’est un peu plus que cela. Elle partage d’une manière très claire et sans jargon inutile ses méthodes pour aborder la vie et ses aléas avec présence, joie et sérénité.

Je ne peux pas vous dire lequel j’ai préféré, tellement ils sont tous une petite pépite. Mais celui de jeudi dernier «le miroir des autres» a fait écho en moi.

Un conseil : prenez les «épisodes» dans l’ordre depuis le début.

2. «LA POUDRE» : un Mistral Gagnant

Un jeudi sur deux, le podcast d’une fille qui parle de féminité et même de féminisme avec d’autres filles.

Je sais qu’elle va râler si elle passe par ici, parce que Lauren Bastide a longuement conversé avec Garance Doré et elles en ont conclu que leur part de femmes s’affirmait avec la maturité et qu’elles n’avaient plus peur des rides que trimbale le mot «femme» par rapport à la fraîcheur que laisse supposer le mot «fille». Néanmoins, je crois pouvoir le dire : c’est un podcast 100% fille, frais et quelque fois irrévérencieux.

La voix de Lauren est un brin sensuelle et mutine, volontairement, et le fait qu’elle reçoive ses invitées dans une chambre d’hôtel ajoute de la sensualité et de l’intimité à l’entretien. On se sent proche et immédiatement projeté dans l’univers de la personnalité dévoilée.

Un conseil : prenez votre temps ou faites comme moi, je l’écoute par petits morceaux car une heure d’affilée, ça peut être dur à trouver dans une journée.

3. «REMÈDE À LA MÉLANCOLIE» : une madeleine de Proust… heu non de Commercy

Eva Bester est mon idole. Elle est brillante, pointue, cultivée et tellement jeune pour avoir autant de références. Et puis on sent son oeil qui frise et la lèvre qui sourit. Elle m’épate. Quel que soit son invité, femme ou homme, de tous horizons, et sans particulièrement avoir d’actualité d’ailleurs, son propos est de faire se dévoiler son invité à travers une série d’hommages et de références à des titres, livres, ou personnages qui représentent pour lui des remèdes artistiques efficaces contre le vague à l’âme.

Dans ce cas, le podcast est un en fait un replay d’une émission radio France Inter, qu’on peut écouter en live chaque dimanche à 10h.

L’irrésistible Vincent Dedienne avoue qu’il doit surveiller sa complaisance à l’égard de la mélancolie, Leïla Slimani qui y puise une forme de force, ou encore Fabrice Luchini très en forme et toujours surprenant. Mais tant d’autres interviews savoureuses d’une durée d’au moins 45mn.

Un conseil : prendre des notes, c’est fou tout ce qu’on apprend !

4. «CURIOZIDÉE» : un brownie au sirop d’érable

Chaque mois, on jazze et on papote ! Le podcast quebécois (ha oui cet accent incroyablement «good vibes») qui s’est donné pour mission de nous présenter des portraits de gens normaux mais inspirants, porteurs de changement, qui participent à une société en transformation.

Deux amies, Clémentine et Aurélie, reçoivent à tour de rôle leurs invités, curieuses de savoir ce qui les a amené à découvrir une idée, à mener des projets professionnels, des modes de vie particuliers, des défis personnels.

Je ne sais quelle interview vous conseiller tellement elles sont toutes inspirantes. Je retiens l’observation de Béa Johnson, auteure du livre Zéro Déchet, qui a totalement transformé sa vie personnelle et professionnelle en adoptant le mode de vie Zéro Déchet. Ancienne artiste peintre exposée et reconnue, elle a renoncé à cette carrière et dit trouver dans la recherche de solutions pour mettre en place ce nouveau mode de vie une forme de gymnastique qui nourrit sa créativité et qui la satisfait pleinement. Inspirant !

Un conseil : 30mn de papotage inspirant, mon format idéal.

5. «LE CABINET DE CURIOSITÉ FEMININE» : de la barbe à papa

Bon, là, on change de registre. Imaginez un rencard entre copines sympas et rigolotes, plutôt autour d’un mojito que d’un thé vert (parfois il y a aussi des hommes qui participent quand même), et on parle clairement de sexe sans se prendre au sérieux. Quelque fois cru, mais jamais graveleux.

Alexia, auteur chroniqueuse pour le Plus du Nouvel Obs, orchestre un débat autour d’un sujet sérieux qui touche (c’est le cas de le dire) au corps de la femme et au sexe, sans tabou ni langue de bois, mais bien sûr avec légèreté.

Un conseil : ça peut être un peu le bordel dans le son du podcast, évitez de l’écouter dans la salle d’attente du médecin ou la queue du supermarché (quoi ?! c’est vous qui avez les idées mal placées…)

Si vous ne connaissez pas encore, testez-les et dîtes moi … vous êtes plutôt Berlingot, Mistral Gagnant, madeleine, brownie ou barbe à papa ?  😉

 

Credit photo de l’article : MARSHALL headphones

Je partage

Je tweet

J’épingle

Je mail

12
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
6 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
aliessepPagnoncelli Gwen(((Joe))) (@Joe_CCF)curiozideeclotildenet Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Elo
Invité
Elo
Encore une belle idée de découvertes ! C’est quelque chose que je ne fais jamais mais jamais ! Et là, tu me donnes énormément envie !!! Bisous !
clotildenet
Invité
Quel billet enthousiasmant, Caroline, merci beaucoup ! J’y découvre certaines pépites que je ne connaissais pas encore, et je suis évidemment ravie que tu aies mis le mien en avant dans ta sélection. Merci merci !
curiozidee
Invité
Merci pour la référence !! Alors on va faire un peu de pub mais on aime beaucoup côté Québec Muse le Podcast qui s’intéresse au processus de création artistique et magneto qui fait de la création sonore. Côté France (eh oui on un pied de chaque côté de l’atlantique malgré notre petit accent…:)) on adore #2050lepodcast de Rebecca Armstrong mais aussi toute la série produits par le magazine Kaizen, les productions d’Arte radio et de binge audio…il y en a tant !!
(((Joe))) (@Joe_CCF)
Invité
Merci ! Nous sommes très fières de faire partie de ce top 5. Les émissions du Cabinet de Curiosité Féminine sont pour le moment à la recherche d’une radio ou d’un studio pour reprendre nos échanges (un peu bordéliques) derrière un micro. Si vous avez un studio qui cherche à produire une bonne émission, rencontrons nous !
Et au passage, Alexia a fondé le Cabinet de Curiosité Féminine et préside l’association, mais c’est moi (Joe) qui animais l’émission ;-). En attendant, vous pouvez écouter et réécouter les émissions précédentes et nous donner votre avis !
Pagnoncelli Gwen
Invité
Pagnoncelli Gwen
Bonsoir Caroline,
Je prends enfin quelques minutes pour découvrir ton blog !
Bravo !
Et merci pour les podcasts, je vais prendre tes références…
à bientôt
aliessep
Invité
aliessep
Merci pour cette liste ! Je suis abonnée à Change ma vie, que j’écoute religieusement le jeudi, depuis le début (je connais Clotilde par ailleurs). Pareil pour Remèdes à la mélancolie (qui précède ma « messe » culinaire du dimanche sur France Inter : On va déguster). Mais je découvre Curiozidée et le Cabinet de curiosité féminine, que j’ai hâte d’écouter.

Tags

dapibus ut ipsum mattis consequat. libero elit. vulputate, vel,